11/04/2008

Voyage au bout de l'enfer

Je viens de m'écouter le nouveau Deerhunter, enfin je mens un peu, là je viens de m'écouter un disque de Red Krayola ce groupe de pop psychédélique, dont la musique hallucinée évoque ce que Johnny Rotten aurait écrit s'il était né 10 ans plus tôt et avait fumé de l'herbe plus que de raison. Cà part dans tous les sens, c'est marrant dix minutes, mais pas plus. Pour revenir à Deerhunter, le groupe qui m'intéresse en ce moment, je ne dirait pas grand chose de plus que ce qui a déjà été écrit dans les colonnes de l'excellent magazine Volume, si ce n'est que de mentionner que mon titre préféré de l'album est "Don't Stop", un morceau qui décrit en trois minutes ce que tant de groupes peinent à décrire en dix minutes : le bruit, la fureur, la grâce. Incontestablement le morceau de cette fin d'année. Un morceau ne cesse de me faire léviter en douceur depuis plusieurs mois. Il s'agit du remix space disco de Studio de la reprise de "Love On A Real Train" du groupe de space rock allemand Tangerine Dream par Williams Pour ceux qui auraient compris, ce remix est disponible sur l'album de remixes de Studio: "Yearbook 2".

Playlist de bons disques écoutés récemment :
- Koushik - Out My Windows ( DJ Shadow meets Spacemen 3)
- Alias - Resurgram ( Anticon is not dead)
- Mono in VCF - S/T ( Pop cinématographique pour Odyssée dans l'espace)
- Deerhunter - Microcastles ( 2000's shoegaze meets 50's rock n roll and 90's electronica)
- Isaac Hayes - Black Moses (Moïse Noir).
- Studio - Yearbook 1 et 2 ( Space pop tropicale)
- TV On The Radio - Dear Science ( Brian Eno a un fils qui fume beaucoup et produit désormais de meilleurs disques que son père)
- Bomb The Bass - Future Chaos ( En attendant le prochain Junior Boys)

Playlist de disques décevants :
- Tahiti 80 - Activity Center ( c'était mieux avant)
- Juana Molina - Un dia ( à confirmer par d'autres écoutes)
- Fleet Foxes - S/T ( çà fait planner mais pas encore assez haut pour justifier de tant de louanges)


A dresser une playlist, comme çà à la bonne franquette, je me rends compte de deux trois choses. J'écoute beaucoup moins de disques que l'année dernière, on va dire deux par semaines. Je suis sélectif, c'est à dire que je n'écoute que des disques bien notés dans Volume et Pitchfork. Je ne vais plus sur myspace pour essayer de dénicher la perle rare ou le dernier truc. Je ne m'en porte pas plus mal, et je commence donc à douter de la pertinence d'une demarche qui consiste à mettre en avant dix nouveaux artistes dans le buzz toutes les semaines.

1 commentaire:

lyle a dit…

D'accord sur le Deerhunter ( même s'il faudra un gros paquet d'écoutes pour le digérer totalement ) et le Fleet Foxes sympathiquer mais surcoté.

En revanche je pense qu'il y a de nombreux très bons disques qui passe trop inaperçus et valent la peine d'être trouvé...